7 choses à connaître sur l’architecture contemporaine

L’architecture contemporaine, c’est quoi au juste? Selon la définition la plus courante, l’architecture contemporaine est l’architecture qui se pratique dans le temps présent.

Vous conviendrez que ça porte à confusion. On pourrait penser que tout bâtiment construit aujourd’hui appartient à l’architecture contemporaine. Mais ce n’est évidemment pas le cas.

L’architecture contemporaine repose sur un principe qui est partagé par tous ceux qui la pratiquent. Et c’est le désir et la volonté de concevoir et de construire différemment de ce qui se faisait auparavant et de ce qui se fait habituellement aujourd’hui. L’architecture contemporaine propose de rompre avec les manières de penser et les façons de faire qui sont devenus la norme. L’architecture contemporaine est donc innovatrice.

1. Ce que l’architecture contemporaine n’est pas

L’architecture contemporaine n’est pas un courant architectural. Les courants architecturaux, comme le baroque, le futurisme ou le modernisme, sont toujours liés à une période historique précise. Un courant architectural est un choix architectural particulier qui se veut le reflet précis de cette société.

Comme l’architecture contemporaine n’est pas un courant architectural, elle n’est pas soumise à cette contrainte. Ce n’est pas une chapelle. L’architecture contemporaine peut alors proposer de multiples choix architecturaux dans la mesure évidemment qu’ils se démarquent de ce qui se fait habituellement. Par contre, cette variété n’exclut pas certains traits communs que l’on retrouve dans l’architecture contemporaine. C’est ce que nous allons maintenant examiner.

2. La forme

L’on a qu’à regarder autour de soi pour s’apercevoir rapidement que la ligne qui domine en architecture est la ligne droite. L’architecture contemporaine tend à s’éloigner de cette habitude en proposant d’utiliser davantage la ligne courbe. Dans certains cas, le bâtiment sera complètement conçu à partir de lignes courbes, dans d’autres cas, on utilisera dans un même bâtiment des lignes courbes et des lignes droites.

3. La volumétrie

L’utilisation de la ligne courbe permet aussi de créer des volumes qui ne sont pas uniquement des cubes, ce qui est le cas avec la ligne droite. Ainsi, en architecture contemporaine, l’on verra des bâtiments qui ont des formes arrondies. Et quand l’architecture contemporaine utilise la ligne droite, ce qui fait que le cube devient l’unité de volume, elle cherche à assembler ces cubes de façon inusitée, de sorte à créer une volumétrie distincte. Cette volumétrie distincte ainsi que les formes courbes vont aussi permettre un aménagement singulier des espaces de vie intérieurs. Si afficher votre différence ne vous gêne pas et que vivre dans des espaces de vie qui ne sont pas standardisés vous plaît, l’architecture contemporaine est pour vous.

4. Les nouveaux matériaux

Un autre trait de l’architecture contemporaine d’aujourd’hui est l’utilisation, à l’extérieur comme à l’intérieur, de nouveaux matériaux, qu’on dit nobles, comme le verre, le bois, la brique et les métaux. Les végétaux ont aussi fait leur place dans l’architecture contemporaine, sur les toits d’abord, mais aussi de plus en plus sur les murs. Et si vous avez le pouce vert, vous pourrez aussi profiter de cette végétalisation pour pratiquer le jardinage à la verticale, par exemple, en faisant grimper des plants de tomates le long d’un mur.

5. La fenestration

Une fenestration plus grande et plus abondante est aussi une caractéristique de l’architecture contemporaine. Multiplication des ouvertures, emplacement inusité de celles-ci, fenêtres panoramiques, murs-fenêtres, puits de lumière, tous sont au rendez-vous. Une des conséquences de cette fenestration, en plus de permettre des vues spectaculaires, est de se servir pleinement de l’ensoleillement, d’abord pour l’éclairage naturel, et ensuite, pour profiter de la chaleur passive du soleil. Si vous un amoureux de l’ensoleillement ou si vous appréciez les vues spectaculaires, l’architecture contemporaine est pour vous. Mais attention! Si vous pensez vous établir en milieu urbain, là où les voisins sont très près et que vous tenez à votre intimité, il vous faudra penser intelligemment votre fenestration.

6. Le souci écologique

L’écohabitation n’est pas une caractéristique seulement réservée à l’architecture contemporaine. De nombreux bâtiments conventionnels intègrent aujourd’hui des éléments écologiques ou, à tout le moins, d’efficacité énergétique. Mais en architecture contemporaine, ces éléments sont une obligation. On pense, entre autres, à l’utilisation de cellules photovoltaïques, de géothermie, de pompes à chaleur, d’échangeurs et de collectionneurs de chaleur, le tout dans le but de produire de la chaleur autrement et de la conserver. Dans le milieu de la construction résidentielle, par exemple, on cherchera à intégrer parfaitement la maison à son élément naturel, dans le but non seulement de ne pas trop bousculer ce dernier mais aussi d’en faire un élément architectural propre qui confère un cachet spécial au domicile. Si la protection de l’environnement et la réduction des gaz à effets de serre sont pour vous des priorités, alors l’architecture contemporaine vous comblera parce qu’elle vous permettra de construire une résidence qui pourra dépasser de loin les normes environnementales en vigueur.

7. L’animation

Une autre caractéristique de l’architecture contemporaine actuelle est la volonté de mettre en place ce que l’on nomme, faute de mieux, l’architecture animée. Cette architecture animée peut prendre plusieurs formes, éclairage extérieur sophistiqué d’un bâtiment, projections sur les façades, très souvent interactives avec les passants ou les usagers du bâtiment. L’eau réapparaît, sous forme de jets d’eau, colorés ou non, de cascades et de fontaines en tout genre. Le but visé est de rendre le bâtiment plus vivant et son pourtour plus animé.

Quelques exemples

Voici d’abord quelques exemples sont tous tirés de bâtiments institutionnels ou commerciaux. Ce choix s’explique par le fait que ces bâtiments, qui ont pu profiter de budgets considérables, offrent des propositions architecturales spectaculaires qui permettent de bien comprendre les lignes de force de l’architecture contemporaine.

La tour Capital Gate, située à Abu Dhabi, aux Émirats arabes unis. Cette tour de 35 étages, de forme circulaire, possède, à mi-parcours, une inclinaison de 18 degrés, ce qui en fait le bâtiment le plus penché du monde. De plus, l’aménagement intérieur propose des espaces qui sont tous différents, aucune pièce n’étant semblable à une autre. Une conception de la firme d’architecture écossaise RMJM.

7thingstodiscover_1

L’Auditorio de Tenerife, un auditorium de forme arrondie, surplombé d’une coupole, elle aussi de forme arrondie, semble tout simplement défier la gravité. Une réalisation de l’architecte espagnol Santiago Calatrava.

7thingstodiscover_2

L’Opéra de Sidney dont la forme fait penser soit à un navire déployant ses voiles ou à une superposition de coquillages géants. Bien qu’inauguré en 1973, l’ouvrage demeure une référence en matière d’architecture contemporaine. Elle est l’oeuvre de l’architecte danois Jorn Utzon, aujourd’hui décédé.

7thingstodiscover_3

Et ceux qui ont regardé les Jeux Olympiques de 2008 se souviennent sans doute encore très bien du Stade National de Pékin, surnommé le Nid d’Oiseau, qui intègre courbes et droites. Une réalisation de la firme d’architecture suisse Herzog et de Meuron.

7thingstodiscover_4

Et il ne faudrait pas oublier de rajouter à cette liste le Musée Guggenheim de Bilbao, en Espagne, dont la toiture est en titane. Une œuvre de Frank Gehry, un architecte américain né au Canada.

7thingstodiscover_51

N’allez pas par contre en déduire que l’architecture contemporaine est absente de la construction résidentielle. Elle y est bel et bien, mais comme les constructions résidentielles sont plus modestes, elles sont moins spectaculaires. Mais elles sont tout autant contemporaines. En voici quelques exemples.

L’édifice multirésidentiel EKO situé à Montpelier en France. Notez les formes irrégulières données au bâtiment et à sa fenestration malgré l’utilisation de lignes droites et de volumes cubiques. Une réalisation de ECDM Architectes.

Une maison à Grenoble en France que l’architecte Gérard Gasnier a réhabilitée selon les principes de l’architecture contemporaine. À noter : l’utilisation de matériaux nobles, la présence de formes arrondies ainsi qu’une imposante fenestration.

Création de la firme d’architecture britannique Hopkins Architects, la Long House, située en campagne dans le Norfolk en Grande-Bretagne est une maison construite essentiellement sur le long. Notez comment ce choix architectural permet un aménagement des espaces de vie intérieur tout à fait singulier.

7thingstodiscover_6

Ce qu’il faut retenir de l’architecture contemporaine, c’est que cette dernière veut se démarquer de l’architecture conventionnelle par des propositions architecturales nouvelles. Par exemple, le but recherché en donnant à un bâtiment une forme inusitée est évidemment celui de surprendre, d’étonner et de déstabiliser le regard. L’utilisation de volumes autres que les cubes permet de créer des espaces intérieurs singuliers. Mais peu importe la proposition architecturale, en architecture contemporaine, le mot d’ordre est l’audace.